Navigation – Plan du site

Texte intégral

1Le numéro 27 d’e-Spania propose deux dossiers monographiques, issus de deux rencontres scientifiques.

2Le premier d’entre eux recueille les actes de la journée d’étude organisée en novembre 2016 à l’université Bordeaux Montaigne à l’initiative de Ghislaine Fournès. Cette rencontre scientifique intitulée « L’argument de l’affect dans l’historiographie médiévale en castillan » se proposait d’interroger les représentations et codifications de l’affect afin d’analyser le (ou les) mécanisme(s) qui, dans les chroniques, quelles soient royales ou particulières, fait (font) de l’argument de l’affect, qui n’est pas l’argument ad misericordiam, une preuve. En tenant compte des usages sociaux, culturels et, partant, politiques propres à la société castillane médiévale, il s’agissait également de discerner dans quelle mesure l’affectif est séparé du cognitif ou, en d’autres termes, dans quelle mesure l’argument de l’affect apparaît (ou non) coupé de la raison. Tenter de répondre à ces questions a permis d’appréhender par un biais nouveau la teneur et la portée politiques et également littéraires de cette production textuelle spécifique.

3Le second dossier monographique, coordonné par Jaime Galbarro et Aude Plagnard, rassemble les études présentées lors du colloque international qui s’est tenu à l’École de Hautes Études Hispaniques et Ibériques (Madrid) en juin 2016, « Littérature ibérique du Siècle d’or. La construction d'un champ littéraire péninsulaire (XVIe et XVIIe siècles) ». Il se propose d’envisager la littérature ibérique des XVIe et XVIIe siècles au sein d’un espace commun et plurilingue. Les travaux regroupés dans ce dossier mettent ainsi en avant les textes et les auteurs qui participent d’une vie littéraire qui s’étend au-delà des frontières linguistiques et nationales établies par l’histoire littéraire traditionnelle, et qui envisagent la production littéraire ibérique comme un ensemble cohérent depuis divers lieux européens. En étudiant le plurilinguisme comme stratégie de communication, les filiations et coïncidences littéraires ou, au contraire, les rivalités et les concurrences entre les auteurs de différentes langues comme autant de manifestations de la conscience d’une communauté littéraire, ce dossier contribue à redessiner les limites d’une Res publica litterarum ibérique.

4Le numéro contient également une riche rubrique Varia, où se côtoient diverses études portant sur la période médiévale.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Hélène Thieulin-Pardo, « Avant-propos », e-Spania [En ligne], 27 | juin 2017, mis en ligne le 23 juin 2017, consulté le 19 novembre 2017. URL : http://e-spania.revues.org/26839

Haut de page

Auteur

Hélène Thieulin-Pardo

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Licence Creative Commons
Les contenus de la revue e-Spania sont mis à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International.

Haut de page
  • Logo CLEA
  • Logo GDRE AILP
  • Logo DOAJ
  • Revues.org