Navigation – Plan du site

Bernard DARBORD et Agnès DELAGE (dir.), Le partage du secret. Culture du dévoilement et de l’occultation en Europe, du moyen âge à l’époque moderne

Paris : Armand Colin (Recherches), 2013, 474 p. ISBN: 978-2-200-27720-8

Le secret et le dévoilement représentent les deux faces d’une même pièce, que la littérature se plaît à mettre en scène. Paradoxalement, le secret ne peut être identifié comme tel qu’au moment de sa révélation, même partielle.
L’idéal médiéval du partage du secret conférait à autrui une haute reconnaissance dans une intimité pure de toute dissimulation. À la Renaissance, il cède la place à une fascination nouvelle pour le secret, qui devient un instrument de contrôle social et une technique de domination politique. Les œuvres littéraires du XVe au XVIIe siècle révèlent la passion pour ce « tourniquet métaphysique du secret », selon les termes de Louis Marin. Désormais, on exhibe simultanément le pouvoir et la vanité du spectacle du secret, en jouant avec virtuosité de sa propre dénudation.
Dirigé par Bernard Darbord et Agnès Delage, cet ouvrage pluridisciplinaire retrace, sur la longue durée, les reconfigurations que connaît la culture du secret en Europe, entre le Moyen Âge et l’époque moderne.

  • Logo CLEA
  • Logo GDRE AILP
  • Logo DOAJ
  • Revues.org