Navigation – Plan du site

Texte intégral

1Ce numéro 15 d'e-Spania assemble deux grands dossiers monographiques : « La Chronica Adefonsi imperatoris y la Historia Roderici : dos crónicas particulares del siglo XII », coordonné et présenté par Alberto Montaner Frutos, et « Au miroir des Anciens », coordonné et présenté par Sophie Coussemacker. Le premier dossier recueille, une fois soumis à expertise et quelquefois révisés, des travaux présentés lors d’un colloque organisé à l’Université de Saragosse en septembre 2012 dans le cadre des échanges d’information scientifique promus par AILP (GDRE 671, CNRS). Il porte sur les deux premières chroniques « particulières » (ou « personnelles ») de l’historiographie hispanique chrétienne post-wisigothique, l’une concernant Alphonse VII l’Empereur, roi de León et de Castille entre 1124 et 1157, l’autre un noble dont les prouesses avaient fortement marqué les esprits de ses contemporains et de leur postérité immédiate: Rodericus Didaci Campidoctor ou Campidoctus, le Cid. Le second dossier rassemble les interventions des participants à une journée d’étude organisée à l’Université de Bordeaux 3 en décembre 2010. L’interrogation portait sur la place de la référence aux Anciens et aux exemples historiques fournis par l’Antiquité dans la culture hispanique médiévale.

2L'ensemble est, à deux titres au moins, exemplaire de ce que nous avons voulu faire d'e-Spania à sa fondation. D’une part, le contenu scientifique reflète, dans les deux cas, une orientation délibérément interdisciplinaire: l’initiative du premier dossier a été lancée par un philologue, celle du second par une historienne, mais historiens, philologues et littéraires se sont chaque fois côtoyés, ont croisé leurs regards de spécialistes, articulé leurs méthodes et enrichi l’un par l’autre leurs résultats. D’autre part, les travaux n’émanent pas strictement de l’unité de recherche sur laquelle repose e-Spania (CLEA, EA 4083), ni même de l’université qui la soutient et la finance (Paris-Sorbonne): les dossiers sont ici coordonnés par des collègues rattachés aux universités de Saragosse et de Bordeaux. E-Spania entend ainsi affirmer, par-dessus sa vocation à servir une équipe et un établissement, son aspiration à jouer un rôle moteur dans sa spécialité au plan international. Il n’est pas jusqu'aux Varia qui ne reflètent ces critères : linguistique, histoire et histoire du droit polarisent une section réservée aux contributions spontanées venant d’Espagne et de France.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Georges Martin, « Avant-propos », e-Spania [En ligne], 15 | juin 2013, mis en ligne le 24 mai 2013, consulté le 30 octobre 2014. URL : http://e-spania.revues.org/22165

Haut de page

Droits d’auteur

© e-Spania

Haut de page