Navigation – Plan du site

Marta LACOMBA, Au-delà du Cantar de Mio Cid. Les épigones de la geste cidienne à la fin du XIIIe siècle

Madrid : Casa de Velázquez, 2009, 237 p.

Dans les chroniques royales castillanes postérieures à 1280, les épigones de la geste du Cid jouent un rôle essentiel, qu'il s'agisse de nouveaux épisodes bâtis autour de la figure de Rodrigo Díaz ou de passages résultant du réagencement de sources déjà connues. Comme dans toute écriture médiévale, continuité et rupture, loin de s'opposer, se conjuguent. L'assimilation différentielle de ces épigones cidiens dans la Versión de 1283 de la Estoria de España, dans la Versión de 1289 et dans la Crónica de Castilla met en évidence une double évolution : celle des liens qui unissent le roi à Rodrigo, paradigme du bon vassal, et celle des dispositifs discursifs. C'est à un véritable renouvellement du genre historiographique que le processus de récriture ouvre ici la voie.

  • Logo CLEA
  • Logo GDRE AILP
  • Logo DOAJ
  • Revues.org