Navigation – Plan du site

Avant-propos

Georges Martin et José Manuel NIETO SORIA

Texte intégral

1Contrairement à sa tradition interdisciplinaire, ce numéro 8 d’e-Spania, dira-t-on sourcilleux, est tout entier occupé par l’histoire et par les historiens. Mais outre que la discipline historique ne rassemble pas les pires d’entre nous, cette coloration n’est pas aussi univoque qu’il y pourrait paraître.

2Il y a, dans le corps monographique du numéro, comme dans ses varia, trois « littéraires » tournés l’un, franchement, vers l’histoire, les deux autres vers l’historiographie. Quant au dossier sur l’itinérance des cours royales ibériques – dont l’importance, la relative nouveauté et la difficulté ravissent triplement la rédaction d’e-Spania –, il couvre une chronologie (XIe-XVe siècle) et des espaces (al-Andalus, Aragon, Castille, León, Navarre et Portugal) si divers, il aborde la question des déplacements curiaux sous des perspectives et selon des méthodes si variées, qu’il est interdisciplinaire au sein même de l’histoire.

3Traiter de l’itinérance, c’est se référer aux deux axes porteurs du discours historique, l’espace et le temps, ou, en termes plus disciplinaires, à la géographie et à la chronologie. Mais l’extraordinaire engouement qu’a connu ce thème dans l’historiographie des dernières décennies a fait que, au-delà de la simple description géographique et chronologique, consubstantielle à son étude, l’on ait ouvert de très nombreuses perspectives à l’interprétation. Parmi elles : la vie quotidienne, la ritualité, la logistique, les tensions politiques et, recoupant l’ensemble, puisqu’il s’agit de l’itinérance des cours royales, la représentation du pouvoir – ou mieux : le pouvoir en représentation. Sous ce rapport, le thème de l’itinérance devrait intéresser des spécialistes de tous horizons.

4Tout porte donc à croire qu’e-Spania 8 a de quoi satisfaire la curiosité de son lectorat habituel et même de celui, nouveau, que chacune de ses parutions suscite : nous avons frisé, en novembre 2009, une moyenne de 300 visites par jour !

5C’est pourquoi, nulle revue mieux placée qu’e-Spania pour accueillir la courageuse synthèse que fait Denis Menjot de la recherche historique sur l’Espagne médiévale depuis la fin du XIXe siècle... Et c’est pourquoi aussi, ce petit mot d’ouverture cosigné par un philologue et par un historien.

6À tous, donc, bonne lecture !

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Georges Martin et José Manuel NIETO SORIA, « Avant-propos », e-Spania [En ligne], 8 | décembre 2009, mis en ligne le 02 juin 2010, consulté le 25 juillet 2017. URL : http://e-spania.revues.org/18933

Haut de page

Droits d’auteur

Licence Creative Commons
Les contenus de la revue e-Spania sont mis à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International.

Haut de page
  • Logo CLEA
  • Logo GDRE AILP
  • Logo DOAJ
  • Revues.org