Navigation – Plan du site

Texte intégral

1Avec ce sixième numéro, e-Spania s’ouvre plus que jamais à une mission fondamentale des médiévistes : l’édition de textes. Le numéro 4, avait déjà vu la publication, sous l’autorité de José Carlos Martín, de l’editio princeps de la Vita beatorum Leandri, Ysidori archiepiscoporum Yspalensium, Fulgencii Cartaginensis archiepiscopi et Braulionis Ceseraugustani episcopi. Cette fois, ce sont trois œuvres castillanes du XIVe siècle que Jean-Pierre Jardin édite dans e-Spania pour la première fois : la Suma de virtuoso deseo, la Corónica de los reyes e emperadores et le Sumario ou Corónica de los reyes de España desde Don Pelayo hasta don Fernando IV .

2Il s’agit chaque fois de résumés de chroniques générales, dont le genre fut très en vogue à l’automne du moyen âge. Pour être, comme le déclare trop modestement l’éditeur, « mineurs », ces textes n’en sont pas moins, dès l’abord, pleins d’attrait. Leur naïveté et leur simplicité apparentes ont quelque chose d’énigmatique et suggèrent un rapport de signification renouvelé avec le contexte d’énonciation. Jean-Pierre Jardin a consacré à ces œuvres des travaux nombreux et brillants, notamment une étude et une édition de la Suma de reyes du grand dépensier de la reine Aliénor d’Aragon, publiées en ligne sur le portail de l’ENS-LSH. Néanmoins, la dispersion et l’abréviation de l’historiographie royale castillane aux XIVe et XVe siècles sont deux phénomènes concomitants dont on est loin d’avoir compris tout le sens et qui réclame, dans l’immédiat, un travail systématique d’édition. Nous sommes donc très heureux de faciliter l’accès à ces œuvres.

3La traduction des textes médio-latins est une autre mission capitale des médiévistes. Dès le premier numéro d’e-Spania, nous avions publié, de José Carlos Martín (encore lui), la traduction en espagnol des Chronica byzantia-arabica. Dans e-Spania 4, du reste, celui-ci avait non seulement édité mais encore traduit en espagnol la Vita beatorum.... La partie varia de ce numéro 6 comporte une traduction en anglais des deux rédactions de la Chronique d’Isidore de Séville, réalisée par Sam Koon et Jamie Wood.

4Enfin, e-Spania fonde une nouvelle rubrique, « Promesses », destinée à accueillir, dès le master, les travaux des jeunes chercheurs les plus prometteurs. Nous avons ainsi la joie de publier les beaux mémoires de Mélanie Jecker, Le vieillard et le chevalier, et d’Estelle Maintier-Vermorel, Étude comparée du Liber iudiciorum et du Fuero juzgo. On pourra, à partir du sommaire, consulter l’introduction du mémoire et, de là, accéder d’un clic au fichier pdf complet déposé dans la rubrique « Promesses ».

5e-Spania voit croître chaque mois le nombre de ses visiteurs. Nous sommes passés, dans une croissance régulière, de 4000 visites en janvier 2008 à près de 8000 en octobre et en novembre. Ceci représente 250 visites par jour en moyenne !

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Georges Martin, « Avant-propos », e-Spania [En ligne], 6 | décembre 2008, mis en ligne le 19 décembre 2008, consulté le 27 mars 2017. URL : http://e-spania.revues.org/17453

Haut de page

Droits d’auteur

Licence Creative Commons
Les contenus de la revue e-Spania sont mis à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International.

Haut de page
  • Logo CLEA
  • Logo GDRE AILP
  • Logo DOAJ
  • Revues.org